text-align:center; background:#900 url(http://1.bp.blogspot.com/-3vMrVNk7dNU/TtdLG4SUILI/AAAAAAAABBI/YS43jQX9do8/s1600/template2%2Brouge.jpg) center bottom no-repeat; padding-top: 20px; padding-bottom: 215px;

Google+ Badge

LE BLOG 100% NAPLES!

lundi 9 février 2015

Que cachent les portes cochères de Naples?

Lecteurs et lectrices, vous trouverez ici des articles sur Naples et sa région. C'est un journal de voyages écrit au gré de mes déplacements et sensations dans cette belle région d'Italie! Bonne lecture.

Naples, poussez la porte et admirez

Il ne me restait que deux jours à passer à Naples. Le temps était incertain, hésitant entre un ciel carrément gris porteur de nuages gonflés de pluie et quelques belles éclaircies.
Le long de la via Toledo, ces grandes portes cochères d'où sortaient voitures et scooters, me semblaient le seuil d'une visite interdite. Alors, je me suis lancée! J'avais préparé quelques phrases en italien au cas où des propriétaires irrités me feraient des remarques...
Je n'en ai pas eu besoin.
Partant de la Via Stendhal, je suis partie sur la Via Toledo en direction de la Piazza Dante, puis j'ai pris la via des Tribunali pour passer sur la Via Duomo pour descendre ensuite sur Santa Caterina a Formiello, une sacrée promenade.
Donc, je me suis introduite subrepticement... tu parles, Charles! Tout le monde peut entrer dans ces belles cours, et l'architecture aidant, j'ai pu m'imaginer cent ans auparavant lorsque c'était des carrosses et des diligences qui amenaient une foule élégante dans les palazzi....
Voyez plutôt:


Le contraste entre la couleur rose soutenue des murs et le vert éclatant des plantes est du plus bel effet



Le Conservatoire de Naples: la prochaine fois, j'entre et je leur joue un morceau
J'hésite entre un Debussy et un Claude Bolling...

Vers la Via dei Tribunali




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire